mercredi 24 septembre 2008

Reprise des cours d'Espéranto à l'école Baotalu - Kursoj pri E° rekomencigxas en Baotalu lernejo






Hier, les cours d'Espéranto ont repris à l'école Baotalu. Cette année, 20 élèves de 7 ans seront confiés pour une heure par semaine à Xueqin et à moi même. Nous enseignerons ensemble, ce qui est mieux pour moi, qui n'ai pas encore assimilé le chinois.




Hieraux, la kursoj pri Esperanto reaktivigxis en lernejo Baotalu. Cxi jare, dudek sepjaraj gelernantoj estos konfidataj al Xueqin kaj al mi mem dum unu posemajna horo. Ni kune instruos. Tio pli bona por mi, kiu ankoraux ne asimilis la cxinan...










samedi 20 septembre 2008

Publicité pour un restaurant - Propagando por restoracio



Il y a une quinzaine de jours, Xueqin et moi avons été invités dans un beau restaurant au bord du Yangze, par l'intermédiare d'une copine espérantophone. Reçus comme des rois par le patron, nous avons eu droit aux petits plat dans les grands. En fait il s'agissait pour moi de vanter la qualité d'un beefstaek préparé à l'européenne. Heureusement, je n'ai pas eu à me forcer ni à mentir, le tout était excellent, et bien servi.
Nous sommes revenus deux jours plus tard, cette fois-ci devant la caméra d'une télévision locale...Re-beefsteak sauce au poivre...Re-service délicat...
Le reportage est apparu peu après, pas mal pour des acteurs débutants.
Nous y avons gagné deux repas gratuits, plus une carte de 1000 yuans, pour revenir déguster selon notre plaisir.
La vie d'ici me réserve décidément bien des surprises...
Sur les photos, vous pouvez voir la qualité du service, le patron du restaurant ainsi que le cuisinier et la directrice... la vue imprenable sur le Yangze...et Lilia, que certaine parmi vous ont rencontrée un jour pendant le Congrès de Pékin...
Antaux cxirkaux du semajnoj, Xueqin kaj mi invititis en belan restoracion cxe Jangzrivero, pere de esperantparolanta amikino. Akceptitaj de la estro kiel regxoj, ni ricevis cxion plej bonan. Fakte, mi devis propagandi la kvaliton de bifsteko preparita laux euxropa maniero. Felicxe, mi ne bezonis mensogi kaj fortigi min, cxio estis tre bone kaj elegante servita.
Ni revenis du tagojn poste, por refari la samon (mangxi bifstekon) antaux la kamerao de iu loka televido. Re-bifsteko kun pipera sauxco, re-delikata servomaniero...
La televidraporto aperis iom poste, ne tro malbona por komencantaj geaktoroj.
En tiu afero ni gajnis du senpagajn mangxojn, plus kreditkarton de 1000 juanoj por reveni laux nia placxo...
Evidente, la cxi tiea vivo preparas por mi agrablajn surprizajxojn...
Sur la fotoj, vi povos vidi la kvaliton de la servo, la estron de la restoracio, la kuiriston kaj la direktorinon... la neforgeseblan pejzagxon al Jangzrivero...kaj ankaux Lilian, kiun iuj el vi iam renkontis en Pekina UK.